Visuel du bouquet de services académiques

Economie et Gestion LP

Référentiel d’activités du chef de travaux

Le chef de travaux est le conseiller technique et pédagogique du chef d’établissement et contribue à :

  • la conception et au pilotage du projet d’établissement ;
  • la mise en oeuvre des différents projets constitutifs du projet d’établissement (projet tertiaire....).

Les missions du chef de travaux s’articulent autour de cinq champs d’activités :

Activités concernant l’administration, l’organisation et la gestion :

  • assurer le rôle de conseiller auprès du chef d’établissement sur tout ce qui relève des disciplines professionnelles ;
  • impulser les projets pédagogiques constitutifs du projet d’établissement ;
  • faciliter la communication entre les enseignants pour la mise en oeuvre des projets pédagogiques ;
  • gérer les ressources pédagogiques de l’équipe tertaire et assurer une veille documentaire et technologique ;
  • participer aux conseils de classe ;
  • faire des propositions pour l’utilisation de la taxe d’apprentissage et des crédits de fonctionnement.

Activités concernant les équipes pédagogiques :

  • organiser la formation en entreprise et s’assurer de la cohérence dans la mise en oeuvre ;
  • coordonner les activités des équipes pédagogiques ;
  • accompagner les projets ;
  • participer à l’organisation et à la mise en oeuvre du contrôle en cours de formation ;
  • analyser les besoins en formation du personnel enseignant et élaborer le plan de
    formation ;
  • évaluer les moyens et proposer l’organisation des services en cohérence avec les
    recommandations pédagogiques ;
  • participer à l’organisation des épreuves d’examen en vue de garantir une cohérence d’ensemble et une qualité de mise en oeuvre ;
  • concevoir et organiser l’accueil des nouveaux enseignants ;
  • accompagner les nouveaux enseignants.

Activités relatives à l’organisation des salles spécialisées :

  • participer à la définition des projets d’équipements pour l’établissement ;
  • assurer la sécurité ;
  • gérer le matériel (approvisionnement, organisation de la maintenance) ;
  • élaborer les plans d’équipements : organiser et utiliser les salles spécialisées, choisir les
    matériels, les logiciels...

Activités concernant les entreprises :

  • organiser les périodes de formation en entreprise ;
  • organiser et mettre en oeuvre le contrôle en cours de formation, en assurer le suivi ;
  • participer à la formation des tuteurs en entreprise.

Activités concernant les partenaires extérieurs :

  • promouvoir les formations dispensées par l’établissement par une communication
    adaptée (préparation des "portes ouvertes", de la participation aux forumes des métiers, de l’accueil des collégiens...) ;
  • prendre contact avec des intervenants (conférences, PPCP...) ;
  • contribuer à mettre en oeuvre et à développer les partenariats avec les organisations
    professionnelles et les entreprises.
Mise à jour : 23 avril 2008